LA FILIÈRE du loisir culturel

ASSOCIATION QUÉBÉCOISE DU LOISIR MUNICIPAL

Financement

Le financement

Au Québec, le financement du loisir artistique et culturel est d’abord l’affaire des municipalités, qui interviennent directement auprès des citoyens ou par le biais des organismes disciplinaires ou communautaires de leur territoire. Dans quelques régions, cette responsabilité municipale a été confiée à la MRC. Régis par des protocoles d’entente et des politiques de reconnaissance qui varient en fonction des ressources propres à chaque milieu, les organismes formés de bénévoles sont en général les premiers intervenants dans l’offre de loisir municipal.

Pour s’acquitter de leurs mandats, les municipalités bénéficient de l’aide du gouvernement du Québec par le biais d`ententes en matière d’art, de culture et de patrimoine avec le ministère de la Culture et des Communications,  et de certains programmes spécifiques au loisir culturel et au loisir. Le ministère de l’Éducation appuie vient également les initiatives locales en supportant les centres communautaires de loisir.

 

Programmes gouvernementaux

QUÉBEC

Outils et modèles de documents pour les organismes nationaux de loisir culturel

Sont regroupés ici divers modèles à remplir et à joindre à vos demandes d’aide financière ainsi que des documents de référence destinés à soutenir votre travail. Détails >

 

Aide aux initiatives de partenariats – Volet 1 : Entente de développement culturel

Le ministère de la Culture et des Communications souhaite conclure des ententes mettant en œuvre des actions structurantes avec les municipalités locales et régionales au bénéfice des citoyennes et des citoyens. Pour ce faire, la municipalité locale ou régionale partenaire doit avoir adopté et mis en œuvre une politique culturelle. Sont admissibles aux ententes de développement culturel les actions novatrices et non récurrentes, limitées dans le temps et structurantes inscrites en fonction des quatre orientations suivantes :

Orientation 1 – La culture et les communications au bénéfice des citoyennes et des citoyens

Orientation 2 – La citoyenne et le citoyen acteurs de culture et de communications

Orientation 3 – La citoyenne et le citoyen porteurs de culture et de communications

Orientation 4 – La culture et les communications dans la collectivité

Pour plus de détails, veuillez communiquer avec votre direction régionale.

 

Aide financière au loisir culturel

Les interventions du ministère de la Culture et des Communications dans le domaine du loisir culturel visent à soutenir la participation active des citoyens et citoyennes à la vie culturelle, et privilégie la tenue d’activités visant la promotion et la sensibilisation au loisir culturel, les activités de formation des bénévoles qui contribuent au développement de la vie culturelle de leur communauté et la participation des jeunes aux activités ou événements de loisir culturel.

 

Ententes de partenariat entre le Ministère et les organismes régionaux porteurs des Rendez-vous jeunesse du loisir culturel

« L’intervention du Ministère en ce qui a trait au loisir culturel fait partie de l’intervention plus large du gouvernement du Québec dans le domaine du loisir et du sport. Afin d’atteindre ses objectifs de développement sur ce plan, à l’échelle régionale, le gouvernement privilégie, depuis plus de dix ans, le recours à des organismes qui travaillent en concertation avec les différents intervenants et organismes du milieu, le plus souvent les unités régionales de loisir et de sport (URLS). »

 

Aide pour les organismes de formation spécialisée (préparatoire ou de loisir) en arts

Le programme s’adresse aux personnes morales sans but lucratif (organisme, coopérative fonctionnant à des fins non lucratives ou autorité publique) qui offrent à la population ou à leurs membres (selon le cas) les conditions optimales d’accès à leurs activités, à leurs biens et à leurs services. L’aide est destinée aux organismes de formation spécialisée (préparatoire ou de loisir) en arts qui appartiennent à l’une des catégories suivantes : écoles de formation spécialisée en arts (préparatoire ou de loisir), camps artistiques et ensembles musicaux de jeunes (maîtrises et orchestres symphoniques ou à cordes).

 

Programme d’assistance financière aux centres communautaires de loisir

Le programme d’assistance financière aux centres communautaires de loisir vise à soutenir et à encourager les centres communautaires de loisir dans la réalisation d’interventions en matière de loisir et de sport, qui répondent aux besoins de la population et qui incitent cette dernière à se prendre en main, à s’approprier et à développer le loisir communautaire en fonction du milieu de vie. Les centres communautaires de loisir visent à répondre aux besoins de l’ensemble de la population de leur milieu, dans un souci d’accessibilité à leurs activités et services. Les centres se proposent d’améliorer la qualité de vie et l’intégration sociale des citoyennes et citoyens, en créant notamment une dynamique locale qui contribue à susciter un sentiment d’appartenance et une prise en charge du milieu.

 

Programme La culture à l’école

Le programme La culture à l’école met à la disposition des établissements scolaires des enseignantes et des enseignants une aide financière visant à soutenir la présentation d’activités à caractère culturel réalisées à l’école. Le programme s’adresse à l’ensemble des élèves québécois du préscolaire, du primaire et du secondaire (secteur des jeunes), des écoles francophones et anglophones, publiques et privées.

 

Ateliers culturels à l’école

Ce volet permet aux ressources culturelles (artistes, écrivains et représentants d’organismes culturels) de se rendre dans les classes et de présenter aux élèves leur démarche créatrice dans le cadre d’un atelier.

Le programme encourage la diversification des projets culturels offerts aux élèves tout au long de leur formation. Les artistes, les écrivains et les organismes culturels professionnels sont invités à faire connaître aux jeunes l’univers de la création en les mettant en présence d’œuvres variées et en leur faisant découvrir des professions liées aux arts et à la culture, et ce, de façon active et participative.
Une préparation adéquate doit être faite avec les élèves selon les caractéristiques de l’atelier proposé dans le Répertoire de ressources culture-éducation . Il est donc conseillé que l’artiste, l’écrivain ou l’organisme culturel s’entende au préalable avec l’enseignante ou l’enseignant sur les modalités de préparation de l’atelier.

Les artistes travaillent dans un champ d’activité lié à l’une des cinq disciplines suivantes : arts de la scène, arts visuels, cinéma et vidéo, médias et multimédias; et métiers d’art.

Les écrivains et écrivaines se distinguent selon des genres littéraires variés : bande desinée, conte, littérature jeunesse, nouvelle, poésie, théâtre, récit, essai et roman.

Les organismes culturels sont essentiellement issus des secteurs suivants : arts de la scène, arts visuels, associations culturelles, cinéma, médias et nouvelles technologies, diffuseurs culturels municipaux, littérature et bibliothèques; et patrimoine, histoire et muséologie.

Ainsi, les élèves participent à des ateliers de création qui les mettent en contact avec la pensée créatrice des artistes invités, leur moyen d’expression, leur langage et différents aspects du métier. Il importe toutefois de préciser que ce sont des ateliers pratiques. En ce sens, il ne peut s’agir de spectacles, de spectacles-ateliers, de conférences, de cours ou de démonstrations.

Lors d’ateliers avec des écrivains, les élèves peuvent échanger des points de vue sur l’univers de la création ou de la recherche, sur la langue et la littérature ou sur divers aspects du métier. Ils peuvent aussi participer à des ateliers d’écriture.

Les artistes, les écrivains et les organismes culturels peuvent amener les jeunes à réfléchir et à échanger sur les processus de production, de diffusion, de développement et d’innovation. Ces ressources peuvent ainsi contribuer au développement de l’esprit critique et du sens esthétique des jeunes, à l’acquisition d’une meilleure connaissance de soi, des autres et du monde ainsi qu’au renforcement de l’estime de soi et du sentiment de compétence.

Voilà autant d’aspects sur lesquels insiste le Programme de formation de l’école québécoise, qui repose en effet sur une participation active de la part de l’élève et qui favorise l’intégration de la dimension culturelle. Il revient aux enseignantes et aux enseignants d’établir les liens pertinents entre le Programme de formation et les ateliers culturels soutenus par le programme La culture à l’école, particulièrement à l’occasion des phases de préparation et de réinvestissement.

 

CANADA

Programme de collaboration entre les artistes et la communauté (PCAC)

Les fonds du Programme de collaboration entre les artistes et la communauté (PCAC) sont offerts par l’entremise des programmes participants, et ce, dans tous les services des disciplines artistiques du Conseil des Arts du Canada, ainsi que le Bureau Inter-arts et le Bureau des arts autochtones.  Le programme appuie diverses activités artistiques qui réunissent des artistes professionnels et des membres de la collectivité en général. Les montants varient selon le programme de subvention. Les disciplines visées par le programme : arts autochtones, arts médiatiques, arts visuels, danse, Bureau inter-arts, lettres et édition, musique et théâtre.

 

Plan culturel numérique du Québec

Préparé en collaboration avec son réseau d’organismes et de sociétés d’État et les acteurs du milieu culturel et de la communication, le Plan assurera la vitalité de la culture québécoise et la fera rayonner sur les marchés locaux, nationaux et internationaux. Il permettra d’aider les milieux culturels à effectuer une transition harmonieuse vers l’univers numérique afin que le Québec puisse continuer à compter sur cet apport important pour son économie et demeurer concurrentiel sur les marchés mondiaux.

Le Plan culturel numérique du Québec s’oriente autour de trois grands axes :

Créer des contenus culturels numériques
Innover pour s’adapter à la culture numérique
Diffuser des contenus culturels numériques afin d’assurer leur accessibilité